L’Europe en vélo au fil de l’eau: le projet fou de l’EV6

Image

né en 1994 sous l’impulsion de la Fédération Européenne des Cyclistes (ECF), l’EuroVelo 6 («EV6»), un des 14 itinéraires mis en place au sein du projet EuroVelo (70000 km de pistes cyclables en Europe), se propose de relier l’océan Atlantique à la mer Noire, via le tracé de trois grands fleuves européens, la Loire, le Rhin et le Danube. Financé par l’Union-Européenne, les pays et les régions, l’EV6 doit, à terme, traverser 10 pays sur une distance de 3653 km.

En ces temps d’incertitude concernant l’avenir de l’Europe, des initiatives originales viennent parfois renouveler l’approche d’un territoire en pleine mutation: le sixième itinéraire du projet Eurovelo, dit «route des fleuves», en fait partie.

Déjà bien répandues dès le courant des années 90 dans les pays nordiques et en Allemagne, les pistes cyclables connaissent en France un développement plus tardif. Le tracé 6 du projet Eurovelo vise à permettre un élargissement des voies utilisables par les cyclistes, avec la particularité d’utiliser les fleuves comme source des itinéraires.

Connaître l’Europe par ses fleuves

Si les fleuves peuvent servir au tracé de l’itinéraire de pistes cyclables, c’est grâce à la présence de chemin dit de «halage». A l’origine, ce halage permettait la traction de bateaux présent sur les cours d’eau, par des animaux, des hommes ou des tracteurs. Aujourd’hui, ces chemins de halage permettent d’aménager au plus près de l’eau des pistes cyclables, mettant à disposition aux amoureux du vélo un moyen alternatif de voyager et de découvrir l’Europe. Ainsi, passant par la Loire, le Rhin et le Danube, l’EV6 traverse tout à la fois la France, la Suisse, l’Allemagne, l’Autriche, la Slovaquie, la Hongrie, la Serbie, la Croatie, la Bulgarie et la Roumanie.

De Saint-Nazaire en France à Constanta en Roumanie, l’objectif affiché de l’EV6 est aussi de développer le secteur du tourisme aux abord des fleuves de par le passage des cyclistes, favorisant ainsi l’économie des différents pays traversé. Qui a dit que le vélo ne pouvait pas constituer une solution viable à la crise Européenne actuelle?

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s