Chroniques de Cisjordanie #1

Image

« Shame. It’s really a shame » nous dit une femme rencontrée cet après-midi. Perchée à quelques centaines de mètre de l’entrée principale de Ramallah, capitale politique de la Palestine, une colonie israélienne effraie: grillagée, entourée de barbelés, elle s’impose là, seule, au milieu d’une nature faite d’oliviers et de pierres. Bien sûr, avant d’arriver dans un territoire à l’histoire si mouvementée, on se doute légèrement de ce à quoi on va pouvoir être confronté. Mais s’y confronter directement, c’est se prendre une gifle en plein dans le visage.

La beauté. C’est ce qui vous inonde au réveil, alors que vous avez passé la nuit à faire le trajet entre Tel-Aviv et Taybeh, petit village de Cisjordanie connu pour sa bière dans le monde entier. Cette beauté alors que vous arpentez Jérusalem « by night », avec la sensation de fouler une terre sacrée, au centre des trois religions du livre. Une beauté que vous retrouvez dans l’harmonie des couleurs de la CIsjordanie: le blanc cassé de la roche, le vert des oliviers. Face aux collines qui vous font face, vous êtes ailleurs, le chant du muezzin dans une oreille (venant du village voisin), les cloche de l’église melkite dans une autre (Taybeh étant un village à majorité chrétienne).

Rencontre. Ce matin, premier concert (mon frère à la trompette et aux percussions, moi au violoncelle) pour les personnes âgées du centre dans lequel nous séjournons à Taybeh. Après une composition lente et mélancolique, nous nous lançons dans un air traditionnel roumain: là, Maggie, une des résidentes les plus extravagante se met alors à danser. Mieux: elle propose ensuite de nous accompagner aux percussions, entonnant un chant traditionnel arabe qui met en joie toute l’assemblée. Une ou deux personnes se lèvent et entament quelques pas de danse. Magique.

Publicités

Une réflexion sur “Chroniques de Cisjordanie #1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s