Revue de presse #20: Israël, vers une nouvelle Intifada?

Intifada

  • Liban: « Ô Brigades Kassam, vengez, vengez. Faites-le encore et libérez des prisonniers », L’Orient Le Jour, 5 juillet

C’est dans un climat de grande tension que des milliers d’habitants de Jérusalem-Est ont participé hier aux funérailles du jeune Palestinien assassiné apparemment en représailles au meurtre de trois Israéliens.

À Chouafat, le cortège funèbre a accompagné la dépouille de Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, au milieu d’une marée de drapeaux palestiniens, à son domicile puis au cimetière. « Par notre sang et par notre âme, nous nous sacrifierons pour le martyr », a chanté la foule, scandant « Allah Akbar » à l’arrivée du corps, enveloppé dans un drapeau palestinien, remis à sa famille après une autopsie.

Certains participants aux funérailles ont néanmoins appelé la branche armée du Hamas à commettre d’autres enlèvements pour obtenir des libérations de prisonniers palestiniens. « Oh Brigades Kassam, vengez, vengez. Faites-le encore et libérez des prisonniers », ont-ils scandé. Depuis la mort de Mohammad Abou Khdeir, les émeutes sont quotidiennes à Jérusalem-Est, et les scènes rappellent les intifadas (soulèvements) de 1987-1991 et 2000-2004. En marge de l’enterrement à Chouafat, des heurts ont opposé plusieurs centaines de jeunes Palestiniens aux policiers israéliens déployés en force, selon des journalistes de l’AFP.

  • Algérie: « L’apartheid israélien dans toute son horreur », El Watan, 6 juillet

L’annonce a consterné et effrayé tout le monde. Selon les premiers rapports d’autopsie, cités par les médias hier, le jeune Palestinien assassiné la semaine dernière à El Qods, apparemment en représailles au meurtre de trois jeunes Israéliens, a été brûlé vif après avoir été enlevé.

Mohammad Abou Khdeir, 16 ans, avait été kidnappé mardi soir dans le quartier de Chouafat, à El Qods-Est occupée et annexée par Israël. Son cadavre — entièrement brûlé, selon l’avocat de la famille —  a été retrouvé quelques heures plus tard (mercredi) près d’une forêt dans la partie ouest de la ville. Les Palestiniens ont accusé des juifs extrémistes de l’avoir enlevé et tué. Les premiers résultats d’autopsie ont indiqué la présence de fumée dans ses poumons, signifiant qu’il était encore en vie lorsque son corps a été brûlé, a rapporté l’agence palestinienne Maan, citant le procureur général Mohammad Al Ouweiwi.

L’Egypte serait actuellement à l’œuvre comme médiatrice pour tenter d’obtenir un cessez-le-feu dans l’enclave palestinienne avant une aggravation de la situation. L’Egypte a lancé une tentative de médiation entre Israël et le Hamas, plus exactement vendredi 4 juillet, afin justement de mettre fin à l’escalade de violences. Malgré les bouleversements politiques de ces dernières années (chute de Moubarak, renversement de Morsi, retour de l’armée), Le Caire conserve son rôle traditionnel de médiateur entre le l’Etat hébreu et le mouvement palestinien qui contrôle la bande de Ghaza.

  • Russie: « Adolescent palestinien assassiné à Jérusalem: Moscou condamne », Ria Novosti, 3 juillet

Moscou condamne le meurtre à Jérusalem de Mohammad Abou Khdeir, adolescent palestinien de 16 ans, déclare jeudi le ministère russe des Affaires étrangères, constatant un regain de tension dans les Territoires, notamment en Cisjordanie et à Jérusalem-Est.

« L’enlèvement et le meurtre par des inconnus de Mohammad Abou Khdeir, jeune habitant palestinien de Jérusalem, en est l’une des causes principales. Nous condamnons fermement ce crime et exprimons nos condoléances les plus sincères aux parents et proches de l’adolescent palestinien », lit-on dans le communiqué.

Moscou juge absolument inadmissible l’enlèvement et le meurtre des civils innocents, qu’il s’agisse d’Israéliens ou de Palestiniens.

« Nous appelons les autorités israéliennes et palestiniennes à faire le maximum pour trouver et punir les coupables de l’enlèvement et du meurtre de trois adolescents israéliens et de Mohammad Abou Khdeir », indique le communiqué.

  • Belgique:  « Meurtre d’un jeune Palestinien: «Israël est responsable», selon Abbas », Le Soir, 2 juillet

Le président palestinien a déclaré tenir Israël pour «  entièrement responsable  » du kidnapping et du meurtre d’un adolescent palestinien à Jérusalem, apparemment commis en représailles au meurtre de trois jeunes Israéliens en Cisjordanie.

Mahmoud Abbas a par ailleurs demandé au Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou de condamner l’enlèvement, comme il l’avait fait lui-même pour les trois jeunes Israéliens disparus en juin. Ce dernier a qualifié le meurtre du jeune Palestinien de « crime abominable ».

« Le Premier ministre s’est entretenu avec le ministre de la Sécurité intérieure Yitzhak Aharonovitch et a demandé l’ouverture d’une enquête pour retrouver dans les meilleurs délais les auteurs de ce crime abominable et en déterminer les circonstances  », a indiqué un communiqué du bureau de M. Netanyahou.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s